Familier du monde du travail et fin connaisseur des difficultés vécues par les travailleurs vieillissants, il est rare qu’un fonctionnaire du BIT ne prépare pas sa retraite… Cependant, pour les collègues qui travaillent au siège à Genève, différents obstacles restent encore  à franchir. Ainsi, faut-il rester dans le confort et la paix de Genève, ayant acquis quelques habitudes d’une vie facile ?  Comment penser et entreprendre la démarche d’un retour au pays après plusieurs années d’absence? Faut-il continuer à travailler ? La vie à l’étranger dans un luxe relatif et une sécurité certaine rend difficile toute idée de départ. Les congés dans les foyers tous les deux ans restent généralement brefs et superficiels.Lire la suite de

… le syndicalisme  comme base institutionnelle vitale du travail décent !

Ou

Oui j’adhère !

 

Le syndicalisme est une manière de pratiquer son humanité pour vivre et survivre ensemble aux nombreuses dérives modernes quelles qu’elles soient : sociales,   économiques  et/ou  environnementales.
L’adhésion, la mise en commun de nos forces physiques et  intellectuelles, l’apport d’une part de nos contributions matérielles et financières, l’engagement   et l’action  sont les clés du dynamisme du mouvement  syndical ; pour faire en sorte que chaque personne – sans considération basée sur les  origines sociales ou culturelles, la religion, la situation de handicap, la situation familiale et l’orientation sexuelle – trouve la place qui lui revient tant dans la société que sur son lieu de travail et à fortiori au BIT.Lire la suite de

 

An agenda to enhance the sustainability of the Centre and ILO ownership

My first visit to the Turin campus dates back to 1961… The pavilions that now host the ILO training centre were built to celebrate the first centennial of Italy’s unity through an international exhibition in the first capital city of the country. I was four years old then, but I still remember taking a ride on the monorail and watching a movie on ancient Romans and Egyptians in the Cinerama.Lire la suite de


The Deputy Director-General for Policy on her aims as head of this portfolio and possible interaction with ILO Staff and the Staff Union.

 

In her office on the 7th floor at ILO headquarters in Geneva, Deborah Greenfield is waiting for me, to give her first interview with Union Magazine. American Trade unionist and newly appointed as  Deputy Director-General for Policy, Deborah is more than happy to be part of an ILO team, in which she has already found a lot of expertise and commitment from her new colleagues. With a ready smile, she agreed to talk to me, in the early afternoon of 16 June 2016.Lire la suite de